Rencontre nationale fnau

Elle a suscité un appel à initiatives qui fait émerger 74 projets.

Pourquoi et comment...

Grand Paris: Région Île-de-France aux compétences renforcées. Ce n'est pas en simplifiant la réalité que nous l'améliorerons, ni en excluant les acteurs que nous lutterons contre l'exclusion. Le défi n'est pas de concentrer le pouvoir en peu de mains, mais de partager la décision, de construire la solidarité, le vivre ensemble — y compris dans la manière de gouverner.

Martin, président de cette nouvelle institution. La Défense sur la défensive? Il ne faut pas séparer la ville compacte et le périurbain, qui sont un seul et même territoire, mais les faire coopérer, produire du commun — par exemple un guichet unique du logement — tout en dialoguant avec l'extérieur. Ainsi, à Meaux par exemple, nombre d'habitants travaillent à Paris Martin, président de Paris Métropole, a défendu le principe coopératif: Cette ouverture respecte les territoires vécus qui dépassent les limites institutionnelles, sans exclure les institutions, puisqu'elles sont les membres de Paris Métropole.

Elle impose une obligation de résultat: Vers une redéfinition du rôle de l'État? Interrogé par Christian Lefevre sur la question du leadership, Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire de Cachan et 1er vice-président de Paris Métropole, approfondit l'analyse politique. En revanche, il a un enjeu national, celui de la redéfinition du rôle de l'État.

Longtemps, l'histoire de France s'est jouée dans un rapport immédiat entre Paris et l'État centralisé: Depuis quelques années, nous avons démonté cette relation intime, où l'État était le seul maître du jeu: Il y a une limite à l'autorité de l'État: Il faut dès lors inventer une forme institutionnelle qui réserve une meilleure place aux habitants et à leurs problèmes de vie urbaine.

Cette transformation est en cours: Reste à la faire partager par le plus grand nombre First, Lancée par l'État en , l'opération a traversé plusieurs crises qui n'ont pas entamé sa dynamique de croissance. Aujourd'hui forte de plus de trois millions de mètres carrés de bureaux, La Défense Seine Arche a intégré deux opérations d'intérêt national et divers projets sur la boucle aval de la Seine.

Les pôles d'activités créés en première couronne font désormais concurrence au site initial de La Défense, qui n'est plus le seul grand quartier d'affaires hors du centre de Paris. Damien Denizot -www. Si le Grand Toulouse n'aspire pas au statut de métropole, le pôle métropolitain s'apparente beaucoup aux tentatives de réseaux de villes ou de coopération au niveau de l'aire métropolitaine. Elle propose également des ratios de métropolisation établis à partir du rapport entre le poids démographique de chacun des systèmes métropolitains et leur niveau de métropolisation.

Trouver un intérêt non seulement global mais pour chacun, alors que les incitations financières ont disparu: Mais en prenant mieux en compte les réalités territoriales et les logiques d'aires géogra-. Il en découle selon lui cinq solutions: De son côté, la Datar a mis en lumière sept démarches métropolitaines: Renouveler le modèle administratif, débattre démocratiquement de la manière dont les citoyens peuvent agir pour transformer et préparer l'avenir, redéfinir la notion de multi-appartenance de l'individu ou du citoyen ou encore admettre que l'État puisse inciter sans financer Malgré trois heures de débat intense à Amiens, les discussions autour des pôles métropolitains n'en sont probablement qu'à leurs prémices Construite en par Jean Erard de Bar-le-Duc sous le règne d'Henri IV, la citadelle d'Amiens fut conçue initialement comme un espace fortifié voué à la défense militaire de la ville.

Cédée à la ville en , elle ne représentait alors plus que huit hectares de ruines difficiles à valoriser en raison d'un passé peu glorieux. Les habitants semblent effectivement vouloir se réapproprier la citadelle, comme en ont témoigné le succès des journées du patrimoine Un enjeu de gouvernance et de pédagogie en direction des habitants Ainsi le groupe Nexity a-t-il racheté à Alstom un site de 18 hectares et se trouve-t-il en position de force pour négocier ses positions La nouvelle attractivité résidentielle de Saint-Ouen, où la volonté de parvenir à maîtriser les coûts de.

Une skyline industrielle non négociable? Cet héritage-là est presque aussi lourd que le passé industriel, car il est appelé Vers une mutualisation foncière? Dans cette affaire, patience et longueur de temps font sans. Docks devra affronter durablement pour réussir son pari. Pour sa part, Pierre. Tambourin, directeur général du Genopole, a permis à chacun de se remémorer sa genèse: Finalement, tout est imbriqué en systèmes plus ou moins complexes, générant une grande interdépendance. La construction éventuelle. La Conférence territoriale évolue encore, fait la jonction à la fois avec Évry et Paris, et bien sûr travaille sur la notion de cluster.

Cette interprétation a été relativisée par Laurent Perrin: Pour diffuser, il faut en effet organiser les moyens de circulation et améliorer fortement les transports en commun. À Brétigny-sur-Orge, qui se prépare à la fermeture de la base aérienne cette année soit un site de hectares Paris Metropolis: In a workshop where discussion was sometimes heated and always shot through with local and national issues, Pierre Mansat, deputy mayor of Paris with responsibility for Paris Metropolis, recalled the scheme's genesis.

Rencontres des agences - Fnau

In Paris mayor Bertrand Delanoë launched the idea of a new kind of system of dialogue, one that would help make the capital more receptive to other local government bodies in the Ile de France region. The first, informal "metropolitan conference" on the future of Paris came together in ; since , in response to the vigorous increase of state interest in the Greater Paris question, Paris Metropolis has been an official organisation comprising local authority bodies of all levels and all political persuasions. The basic principle is "one body one vote" and subjects of discussion include transport, financial solidarity, housing, major urban entities — and governance.

And the proposal for creation of a Metropolitan Investment Fund, unanimously approved by Paris Metropolis, is now awaiting parliamentary approval. If the region is to remain competitive on the world stage, he said, what's needed is real government made workable by reducing institutional stratification to just three levels: For parliamentarian Patrick Braouezec, though, a single Greater Paris would be a retrograde step in relation to the cooperative, participatory dynamic built up over recent years: Paris Metropolis president Jacques J. Martin spoke up for his own vision of cooperation: There are now limits to the state's authority, and this necessitates a new kind of leadership for the capital: This shift is already under way, he insisted, and the consequences will be felt by all France's cities.

Meanwhile, what's actually happening in Paris and its region? The famed La Défense,. Responses on La Défense's part — while it continues to pursue its vocation as home to stock market leaders — include offers of cheaper, more userfriendly accommodation and even ventures into sustainable development. At Saint-Ouen, just outside Paris proper, projects in the docks area provide a real insight into the interest — and the urgency — of thinking clearly about the city of tomorrow: How, in the same neighbourhood, do you achieve coexistence between an urban heating plant, a waste disposal unit, major infrastructures, housing programmes, offices, and public amenities and services?

The workshop raised a fascinating question; and even if the answers weren't easy to find, discussion of the eco-docks project left all sorts of scope for originality.

The plan, for which initial studies were launched in , is to create a residential and tertiary eco-neighbourhood on a former Seine-side industrial site whose hectares represent a quarter of the area of a municipality of 45, inhabitants. Specifications include a hectare park, a zero-energy school and reclamation of the riverbank.


  • rencontre celibataire 62;
  • 38e Rencontre nationale des Agences d’urbanisme (FNAU), novembre, Strasbourg via @l_AdCF.
  • escort in london.
  • .

Ten thousand new residents and as many jobs are planned for — For Saint-Ouen mayor Jacqueline Rouillon the recent internal organisation of this former Paris faubourg was rooted in an industrial context — foundries, ink making, manufacture of steam engines — which saw a total of 50, workers in its factories in the s. Over a hundred years of heavy industry had led the area to turn its back on the Seine; combined with the presence of a safety perimeter around the Total refinery site, this meant a marked imbalance in urban development that lasted into the new century, when Total moved out.

Things are now changing in Saint-Ouen, with the municipality and private developers working together on a million euro programme of housing units and , square metres of office space. In return for building authorisations, the municipality has required the developers to observe ceiling prices, and maintains a right of preemptive purchase. Overall, a dual urban strategy is involved: The aim, says the mayor, is "a socially mixed, living municipality bent on balanced development right up to its boundary with Paris. For Paul Planque, deputy mayor with responsibility for town planning, "We have to avoid having our consent to maintaining or expanding.

Right now patience and time seem to be the key factors. Also on the Seine, as it makes its way towards the English Channel, Amiens has opted for territorial reform. Greater Amiens —, people, municipalities, 12 intermunicipal groupings— offers a true picture of the local "rurban" scene: However Claude Raynal, deputy president of Greater Toulouse, warned against its potential as a "Gordian knot"; and Philippe Matheron called for greater receptivity to civil society and closer attention to "territorial realities and the rationales of geographical areas and networks.

Les débats ont souvent été passionnants, les questionnements pertinents, les échanges utiles. Fabrique toulousaine. Renforcer leur savoir-faire et développer de nouveaux outils de représentation? En , un travail sur la côte de Bergues à Dunkerque a été mené, en élargissant la démarche aux collectivités concernées.

Plus concrètement, les réflexions abouties ont porté sur la mise en lumière des. Son directeur, Pierre Tridon, en a fait le récit avec dignité et humilité. Retour sur atelier par Richard Quincerot. Ceux-ci rassemblent des acteurs de terrain et des spécialistes des questions urbaines, car il faut, dans un temps restreint, diagnostiquer, analyser, produire, restituer, faire émerger des projets qui. Trois conditions requises: Si les agences sont rarement les acteurs essentiels, elles doivent surtout tenir le processus, y compris pour alerter les décideurs quand il y a risque de dérive.

Les observatoires des agences d'urbanisme naissent et meurent, comme tous les êtres vivants. Cette population fait preuve d'une belle vitalité: Ils sont de plus en plus ciblés pour des politiques locales et mis au défi de produire des informations toujours plus fines et plus immédiates. La vie de ces outils techniques suit les étapes de la décentralisation: Pour sa part, Claude Lanvers, délégué à la politique de la ville et à l'intégration à la Mairie de Paris, a invité les participants à développer des démarches plus qualitatives impliquant les citoyens, tandis que François Mohrt et Stéphanie Jankel, chargés d'études à l'Apur, ont présenté des observatoires parfaitement opérationnels sur la prévention de l'habitat dégradé et le commerce parisien.

En conclusion, Brigitte Bariol, déléguée générale de la FNAU, a souligné le rôle central des observatoires pour l'articulation entre action et connaissance, élus et professionnels qui est, affirme-t-elle, l'atout spécifique des agences d'urbanisme. Précieuse pour la construction urbaine, elle peut en effet apporter des données plus complètes que celles qui sont fournies par les seules statistiques ou dispositifs démocratiques, notamment sur les modes de vie, les représentations, les aspirations des habitants ou la culture urbaine.

De l’audace pour nos territoires !

Connaître les habitants pour mieux les servir Afin de mieux connaître les habitants du nouveau quartier Desjardins d'Angers, l'Agence d'urbanisme de la région angevine ainsi a initié une enquête visant à connaître ces nouveaux habitants, leurs motivations, leurs pratiques et leurs perspectives résidentielles. Audelà des surprises quant au profil de ces habitants. Villes d'hommes vs villes de femmes? La ville, construite historiquement par les hommes, est-elle pratiquée différemment par le sexe faible?

Mais cette analyse sociologique a aussi révélé l'inadéquation parfois observable entre les objectifs politiques et les résultats obtenus sur le terrain. Ainsi, le parc de Fongravey, situé à Blanquefort, reste ouvert la. Ce lieu, globalement accueillant, mixte et intergénérationnel, comporte pourtant deux points noirs: Ainsi, une simple amélioration de l'éclairage public au niveau de la porte de Bourgogne ou l'aménagement d'espaces de pique-nique et d'actions d'appropriation du street park par la gent féminine pourraient être des remèdes suffisants pour réintroduire la mixité et réduire la fracture des genres.

Analyser le ressenti Le resserrement urbain peut-il être remis en cause par une énergie plus chère? Il est ainsi apparu que les ménages connaissent parfaitement leur budget énergétique domestique, se plaignent de sa hausse, entreprennent volontiers des travaux d'amélioration des performances énergétiques et sont parfois prêts à sacrifier leur confort en renonçant par exemple à s'approvisionner en fioul en cas de trop forte hausse des prix.

Préparé par huit agences, cet atelier a déchaîné les passions et éveillé des envies d'approfondissement. Affaire à suivre! Nécessité pendant des millénaires, la marche est désormais un vrai choix. On peut aussi, bien.

Détail agenda

Nouvelle spécialité ou transversalité, rôle pérenne ou bien de transition voire de médiation: La participation des habitants est une condition de réussite des politiques locales à deux titres: Cet atelier a dressé un panorama de ces pratiques émergentes, qui se profilent comme une nouvelle spécialité professionnelle. Six expériences présentées par les agences ont témoigné de la diversité des contextes, de l'étendue des applications et des coûts correspondants: D'abord, la terminologie se stabilise et s'étoffe, comme l'illustre par exemple le.

De nouvelles compétences associées Dans le quartier du Blosne, à Rennes, urbanistes, architectes et paysagistes se sont associés aux services municipaux pour agir auprès des habitants au bénéfice du renouvellement urbain. Ensuite, les agences ne sont pas seules à intervenir, mais font appel à des compétences externes, aussi bien en sciences humaines sociologue, psychologue, etc.

Un point critique est le temps — et donc l'argent — disponible pour préparer, conduire et conclure des démarches qui ne souffrent pas l'amateurisme, mais nécessitent des engagements précis sur l'organisation du travail, la répartition des tâches, le choix des compétences associées et le planning. Dans tous les cas, le pilotage de l'agence est essentiel: S'agit-il d'aller plus loin dans l'expertise, avec quelles compétences et quels partenariats?

Il s'agit notamment de diminuer fortement les consommations d'énergie fossile, en particulier dans les pays les. Quelle expertise et à quel niveau? La première table ronde a permis d'appréhender la complexité de la prise en considération des objectifs. Remerciements à Jérôme Baratier et Bénédicte Métais pour leur appui à la formulation de cette synthèse. Les bus électriques ont, avec le tramway, amené une réduction des émission de gaz à effet de serre dans le centre ancien de Bordeaux.

Deux hypothèses semblent s'opposer: Le ton était donc critique autour de la table et dans la salle. Elle se doit donc d'être partenariale, et surtout s'enquérir de l'acceptabilité des différents scénarios auprès des ménages. Ce qui se traduit par quelques concepts plutôt attrape-tout: Cela se traduit par une forte montée en charge des paysagistes, des économistes, des ingénieurs spécialisés énergie, transport En outre, tantôt, il y a un ou. Le regard des sciences sociales V.

Béal, M. Gauthier, G. Pinson dir. À Bordeaux comme à Lille, la question du coût voire de la rareté du logement en centre-ville est désormais posée. Les règles semblent ainsi à géométrie variable. Second avantage de la démarche, selon Silvia Casi: Excellente question,. Le détail des informations montre bien les limites du jeu. Le nombre des candidats varie du simple 20 à Amiens à plus du double 43 à Reims , et les lauréats itou: Ne parlons pas des honoraires proposés pour ne fâcher personne! Francis Rol-Tanguy risque une explication: Mais comment accompagner et amplifier ces attentes émergentes et renforcer les compétences?

Pourtant les déplacements urbains ont aussi été marqués ces dernières années par des réponses innovantes ou remettant au goût du jour des solutions préexistantes: À Belfort, un partenariat. Taking a specialist approach These fourteen "specialist workshops" on two sites, in Paris and nearby Pantin, were an innovation for a FNAU congress.

One that was not without its pitfalls, however: JeanMarc Mesquida, head of AUAT, the Toulouse agency, drew attention to the agencies' non-competitive "continuity of service" to local government. Yvan Castera and Jérôme Ionesco, also from AUAT, described the way the new city hall team in Toulouse had, via the agency, embarked on a "collective intelligence" experiment to lay the foundations for an urban project for the 37 municipalities making up Greater Toulouse.

Out of a wide-ranging dialogue process covering six topics — the city's relationship with knowledge, the metropolis, regeneration, water, nature and solidarity — came the out-.


  1. La 39e édition se déroulera à Lille et Dunkerque les 7,8 et 9 novembre 2018..
  2. site rencontre gratuit drome?
  3. les rencontres internationales de la photographie.
  4. Programme de la 38e Rencontre - Fnau?
  5. The local agencies had likewise played a considerable part in the shaping of innovative urban projects in Dunkirk and Reims, while the Urban Project and Landscape Club coordinators described the way their "on-site workshops" can aid agencies on such specific issues as positioning.

    Between and forty observatories had shut down, but new ones had replaced them. The observatories are more and more sought after for local policy-making and increasingly detailed, rapidly available information, as connectors between knowledge and action and as contact facilitators for politicians and planners. On the downside, Claire Guiheneuf, head of the Brest agency, lamented the threatened shutdown of an expensively created real estate observatory soon to be deprived of its "monopoly" by new obligations regarding the disclosure of public data.

    Actualités

    And how might sociology help planners? The discipline's transversal vision of things made for a grippingly informative workshop where Alain Bourdin, a teacher at the French Institute of Town Planning, told participants, "Interdisciplinarity is important in town planning, but a specific knowledge of the disciplines concerned is vital. A survey commissioned by AURA, the Angers agency, regarding the inhabitants of a new neighbourhood and the way the neighbourhood was perceived by non-residents, brought numerous surprises, among them the fact that "the aim of 'living together' is not being achieved.

    Furthermore, added Francis Ampe, former head of the Lille agency, "circulating survey results to residents is a duty. The same survey also suggested often easily implemented corrective measures. Has "rule from above" become a thing of the past?


    • rencontre coquine orsay;
    • Planification alimentaire.
    • célibataire à 20 ans.
    • Federation Nationale des Agences d’Urbanisme (FNAU).
    • homme marie cherche femme.
    • Programme de la 38e Rencontre;
    • rencontre celibataire fb.

    Resident participation, as a response to a social demand and a source of information about everyday issues, is now a prerequisite for the success of local policies. Philippe Mazeas of the Brest agency offered a summing-up of the contexts, application and costs of six very different agency experiments: Agencies working this way also call in outside help from, for example, sociologists, psychologists, urbanists, architects and landscapers. Results can be unpredictable, however: There's currently a lot of thinking going on about adaptation to climate change and reduction of its consequences for the urban environment.

    Naturally not all the agencies give the issue the same emphasis, but some have really set out to come to grips with it, backing their approaches, where necessary, with recourse to expert advice and specialist partners from outside. Jérôme Baratier, head of the agency in Tours and instigator of the Factor 4 workshop, explained that the issues involved included transport, rehabilitation of the built environment, new architectural and urban forms, green and blue networks, etc: Accès en métro et RER.

    Etudiants et universités: Merci à tous!!!! Offres d'emploi 11 avril Initiative pays de Lorient a fêté ses 20 ans, l'actualité de l'innovation avec Lorient En savoir plus Une étude qui permet d'observer les grandes tendances en matière de consommation. Toutes les publications.

    Cliquez pour découvrir. Télécharger notre rapport d'activités Télécharger.



admin